RAMADAN ET COROVANIRUS : QUE RESTERA-T-IL DES RITUELS DU MOIS SACRÉ?

Ramadan à l'époque de Corona: Que restera-t-il des rituels du mois sacré?

Ramadan-lemagexpress
Ramadan-lemagexpress

En tout cas, le Ramadan viendra cette année, et comment se passera-t-il à la lumière des circonstances exceptionnelles actuelles? 

C'est ce qui inquiète beaucoup de musulmans deux semaines avant le mois marqué par les rituels religieux et familiaux, qu'est-ce qui va changer la couronne cette année?

Après environ deux semaines, les musulmans du monde reçoivent leur mois le plus sacré. 

Le ramadan, qui survient cette année dans des circonstances exceptionnelles, a sans précédent changé les aspects de la vie publique et du mélange avec les gens, et changera également le visage familier de ce mois spécial.

Il y a quelques mois à peine, personne n'aurait imaginé que le mois de jeûne de cette année serait dépourvu de ses caractéristiques et particularités les plus importantes: 

"Fêtes de famille et fêtes pour le petit déjeuner, prières de Tarawih, tables du Très Miséricordieux et peut-être du Hajj aussi ..."

Si le Ramadan symbolise principalement le groupe, il aura un visage inconnu cette année.

Ftoor-ramadan-lemagexpress
Ftoor-ramadan-lemagexpress


Adoration individuelle plutôt que collective

Bien que le mois perdra ses rituels de groupe les plus distingués, en particulier selon Al-Rafeeqi, et il se limitera au culte individuel avec la petite famille à l'intérieur de la maison au lieu des manifestations du culte collectif. 

Mais c'est une bonne expérience pour l'individu de vivre le Ramadan loin des formes rituelles et d'apparence qui dérivent souvent de ses intentions. 

Ses véritables objectifs, et conduisent parfois même au renversement du jugement pour lequel il a été légiféré, je considère donc que ce sera une expérience spéciale et utile avec ce que nous manquerons d'autres belles coutumes distinguées pour ce mois-ci, et avec tous les vœux, bien sûr, que le fléau de l'épidémie cesse dès que possible.

Sur les réseaux sociaux, et si les avis de nombreux tweets sur Twitter confirment qu'ils vont rater les rituels et coutumes collectives qu'ils ont instaurés ce mois-ci.

Les positions concernant les mesures prises ou pouvant être prises dans certains pays pour lutter contre l'épidémie de Corona sont mitigées. 

Il a commenté un récit portant le nom d'Aisha sur la fermeture continue des mosquées pendant le Ramadan, disant: 

"Je veux que les gens prient et aient une distance entre eux pendant que les musulmans priaient à l'époque d'Umar ibn al-Khattab lorsqu'ils étaient en proie à la peste, qui sait, peut-être que nos prières au Ramadan pourraient que notre Seigneur nous enlève cette maladie."

Mughrab a commenté: 

"Le Ramadan est passé pour les musulmans, mais dans l'intérêt de la sécurité publique, l'interdiction doit se prolonger jusqu'à la fin du Ramadan, et une interdiction complète demeure, afin que nous mettions fin, si Dieu le veut, à ce virus d'Eid Al-Fitr, car si nous respections les instructions, nous n'aurions pas atteint les chiffres." .

Alors que d'autres ont préféré se contenter de supplications et souhaitent que le Ramadan ne vienne que lorsque le virus aura été éradiqué et que les mosquées auront été ouvertes.

Qu'est-il arrivé au Hajj cette année?


Alors que l'Arabie saoudite commence à prendre des mesures sanitaires pour lutter contre l'épidémie de Corona.

L'image de la Grande Mosquée de La Mecque, qui est inhabituellement vide, a choqué et attristé les musulmans, malgré la compréhension de la nécessité de cette mesure pour lutter contre la propagation du virus.

Et il semble que des mesures seront prises pour annuler le pèlerinage cette année après que l'Arabie saoudite ait suspendu la Omra par mesure de précaution. Sur les réseaux sociaux.

Certains ont demandé l'annulation du Hajj en raison de la gravité de la situation.

Dans ce contexte, un tweet a émergé pour le journaliste saoudien Othman Al-Omair, qui déclare: 

"Les prévisions indiquent qu'il n'y aura pas de Ramadan cette année, le Hajj cette année .. Sinon, ce sera une épidémie cette année ... et c'est le tweet qui a reçu une grande interaction de la part des pionniers de Twitter.

Mais sur le plan officiel, Riyad n'a pas encore annoncé cette décision, qui sera sans précédent.

Le ministre saoudien du Hajj et de la Omra a seulement déclaré que le Royaume exhortait les musulmans à attendre avant de faire des plans pour effectuer le Hajj cette année jusqu'à ce que la vision devienne plus claire concernant la pandémie du virus Corona émergeant.

En plus de la question des rituels collectifs du mois de Ramadan.

Il semble qu'elle passera également sans l'une de ses caractéristiques les plus importantes, à savoir les séries télévisées et les séries télévisées qui sont attendues chaque année par un large public du monde arabe. 

Le sort de la production télévisée du Ramadan pour cette saison reste inconnu après l'arrêt du tournage de nombreuses œuvres avec le début des procédures d'isolement et de quarantaine dans certains pays comme la Syrie, le Liban, l'Arabie saoudite et le Koweït.

Sur les réseaux sociaux, ce sujet est également occupé par certains. 

Tweetant avec Zina Shahla, elle a demandé sur Twitter, en disant: "Avec des opérations de tournage au point mort en Syrie pour limiter la propagation du virus Corona, allons-nous manquer la série syrienne au mois de Ramadan?"

Ramadan Kareem de toutes l'équipe lemagexpress.com
Ramadan Kareem de toutes l'équipe lemagexpress.com



Suivez nous : Votre Quotidien et le Nôtre 

Post a Comment

Nous serons ravie de vous lire

Plus récente Plus ancienne