24 milliards de DH déjà sécurisés pour le coronavirus

Fonds de gestion du coronavirus: 24 milliards de DH déjà sécurisés à date 

#lemagexpress,#sante,Fonds de gestion du coronavirus: 24 milliards de DH déjà sécurisés à date
24 milliards de DH déjà sécurisés pour le coronavirus


Entre la contribution à venir du budget général de l'Etat et les dons déjà annoncés par les personnes morales et même physiques, le Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du coronavirus dépassera largement le montant annoncé de 10 milliards de DH. Le point. 

La création du Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du coronavirus, devant être doté d'une enveloppe de dix milliards de DH, a été annoncée le dimanche 15 mars. En deux jours, le décret portant création du fonds a été signé et publié au Bulletin officiel.

En marge de l'annonce de création, le Roi Mohammed VI a donné ses instructions pour que le Fonds Hassan II débloque un milliard de DH.

Le décret précise, quant a lui, que l'amende de 3,3 MMDH décidée par l'ANRT contre Maroc Telecom sera versée dans ce fonds.

Précision de taille: Les 10 MMDH annoncés au début seront puisés dans le budget général de l'Etat, en dehors des dons.

"Quand on parle d'un fonds de dix milliards de dirhams, c'est le montant qui sera mobilisé du budget général de l'Etat à travers les ressources ordinaires ou exceptionnelles (amendes de IAM, ndlr) pour la gestion du compte", précise Mohammed Benchaâboun, ministre de l'Economie et des Finances lors d'une réunion tenue ce mercredi 18 mars avec les députés de la commission des Finances à la chambre des représentants.

Autrement dit, tous les dons annoncés depuis le mardi 17 mars sont à additionner aux 10 MMDH.

Les annonces de dons se poursuivent. L'Etat a même donné la possibilité aux personnes physiques de déposer leurs dons directement sur le compte du Fonds.

Pour avoir une idée approximative (car certains dons ou contributions ne sont pas chiffrés, d'autres ne sont pas annoncés) à jour du montant global déjà sécurisé, nous actualiserons cet article au fur et mesure des annonces.

A date, le montant global est de 23,9 MMDH.

- Le Budget général de l'Etat : 10 MMDH dont l'amende contre Maroc Télécom.

Les contributions publiques :

- Fonds Hassan II : 1 MMDH.

- Contribution des régions :  1,5 MMDH.

- OCP : 3 MMDH

- CDG : 1 MMDH

- BCP : 1 MMDH

- Agence nationale de la conservation foncière : 1 MMDH

- MAMDA : 500 millions de DH

- Le Crédit Agricole : 200 millions de DH

Les dons privés :

- Al Mada : 2 MMDH

- Bank Of Africa : 1 MMDH

- Afriquia : 1 MMDH

- Groupe Label'vie : 50 millions de DH

- CIH : 150 millions de DH

- Holmarcom : Montant non communiqué

- Atlas Sahara : 15 millions de DH

- Azura : 25 millions de DH

- Lamalif Group : 2 millions de DH

- KLEM : 2 millions de DH

Les personnes physiques :

- Moulay Hafid Elalamy : 200 millions de DH

- Anas Sefrioui : 200 millions de DH

- Les membres du gouvernement : un mois de salaire

- Les parlementaires : un mois de salaire

- Les secrétaires généraux des ministères : un mois de salaire

- Les présidents des universités publiques et privés: un mois de salaire

- Les responsables de l'administration centrale du ministère de la justice et les membres du cabinet : La moitié de leurs salaires

- Les dons des particuliers et des MRE.

Les mécanismes et les dates de déblocage des dons notamment ceux des entreprises publiques et privées qui contribuent avec des montants conséquents n'ont pas été détaillés.

Certaines structures pensent débloquer les fonds en deux fois. Quoi qu'il en soit, valeur aujourd'hui, il s'agit encore de déclarations d'intention. Des contacts entre les entités donatrices et le ministère des finances ou Bank Al Maghrib chez qui le compte est ouvert se feront certainement dans les jours qui suivent.

D'ailleurs, le ministère de l'économie et des finances a communiqué largement sur le numéro de compte où les contributions doivent être versées.

Il s'agit du compte RIB ouvert sur les livres de Bank Al Maghrib/ Rabat au nom du Trésorier ministériel auprès du ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration :

001 810 00 780 002 011 062 02 21

Lors d'une réunion à la commission des finances ce mercredi 18 mars dédiée au décret portant création du fonds, Mohammed Benchaâboun a expliqué que les particuliers ne sont pas obligés d'aller à Bank Al Maghrib pour verser leurs dons.

Ils pourront le faire directement dans le réseau bancaire et dans les agences de Poste Maroc. Il a demandé au GPBM de sensibiliser le réseau des agences et de mettre en place le processus ce mercredi même.

A charge pour ces différents intervenants d’en transférer les sommes ainsi perçues, au Trésorier ministériel auprès du ministère de l’Economie des finances et de la Réforme de l’administration en sa qualité de comptable assignataire de ce compte.

Le ministre de l'Economie et des finances a promis que "le montant total des dons sera annoncé dans quelques jours quand le ministère aura une idée plus globale sur le montants collectés".

"Il y a des entités et des personnes qui ont annoncé leurs dons et d'autres qui n'ont pas voulu médiatiser leur contribution", a-t-il affirmé.


Source: Médias24

Post a Comment

Nous serons ravie de vous lire

Plus récente Plus ancienne